Coronavirus: Samuel Eto’o propose une solution avec le ballon rond

Samuel Eto'o, ancien capitaine des Lions indomptables

La FIFA a dévoilé mercredi une tribune de Samuel Eto’o. L’ancien international camerounais parle de sa carrière et de la force du football. Il y parle de la force du sport pour remettre le monde en marche.

La pandémie du coronavirus poursuit ses ravages et le monde entier continue de se mobiliser pour faire face. Le légendaire attaquant camerounais, Samuel Eto’o affirme qu’il faut rester patients et unis afin de surmonter cette période difficile que le monde traverse. Extraits.

« En effet, c’est dans des moments comme celui-ci que le monde du sport semble sans intérêt. Les ligues, tournois et événements ont été annulés à juste titre à travers le monde. Bien qu’il s’agisse manifestement d’une mesure nécessaire, je pense qu’il est important – sans jamais vouloir banaliser les choses – de dire que lorsque tout sera fini, nous devons également nous tourner vers la joie que le sport peut apporter à notre communauté mondiale. Alors que ce virus a divisé et isolé les gens, le sport peut les unir et les connecter.

Pendant la pandémie, j’ai pensé aux merveilleux souvenirs que le football m’a apportés durant mon enfance. J’ai vécu et respiré le football mais mes parents étaient très durs avec moi. Ils n’ont pas accepté que je joue au football parce que pour eux, le football était quelque chose que les enfants jouaient s’ils n’allaient pas à l’école. J’allais évidemment à l’école et je n’étais pas un mauvais élève, mais j’avais une passion, c’était le football.

Dans le présent, nous ne devons penser qu’à traverser cette période ensemble. Il y a beaucoup de choses qui nous aideront à surmonter cela. De petits gestes envers les voisins, les amis, les proches. Juste en leur faisant savoir qu’ils sont là, en leur demandant comment ils vont. Les appeler pour juste leur dire « bonjour, je pense à vous ». De petits actes de bonté qui signifieraient énormément pour de nombreuses personnes qui peuvent se sentir seules, isolées, ennuyées ou inactives. Une fois que les choses s’amélioreront, le sport – en particulier le football – jouera un rôle énorme en unissant à nouveau les gens et en remontant le moral ».

Exit mobile version