USA: malgré le coronavirus, Trump se lance en campagne pour la présidentielle

Donald Trump, président des États-Unis d'Amérique

Le président américain Donald Trump veut renouer avec les rassemblements politiques. Ce mercredi 10 juin, il a annoncé des meetings politiques en vue de la présidentielle dans quatre Etats du pays.

Floride, Arizona, Caroline du Nord et Oklahoma sont les quatre Etats qui recevront Donald Trump dans les prochains jours pour de géants meetings politiques en vue de l’élection présidentielle de 2020. En effet, il s’agit là d’un retour sur la scène pour le président républicain qui doit affronter le 3 novembre prochain le candidat démocrate, Joe Biden.

Les meetings de campagnes électorales avaient été suspendus depuis le mois de mars dans le cadre de la lutte contre l’épidémie du coronavirus. Pour l’heure, l’équipe de campagne de Trump n’a fourni aucune indication sur les conditions sanitaires dans lesquelles seront organisés ces grands rassemblements afin d’éviter une propagation du virus.

Cette sortie sera suivie de très près parce qu’elle constituera la première prise de parole publique de Donald Trump après la mort de l’Afro-américain George Floyd qui a provoqué des vagues de manifestations à travers le monde.

Exit mobile version