Gabon: Au moins 5 ans de prison pour « quiconque donne en mariage coutumier ou épouse coutumièrement une femme non consentante »

Le Mariage coutumier, une réalité bien ancrée au Gabon

Le Gabon prohibe désormais de donner en mariage coutumier une femme sans son consentement. De la même manière, il est interdit d’épouser une femme non « consentente ».

La pratique est restée même si officiellement, le mariage coutumier est interdit depuis de longues années au Gabon.

Mais il est difficile de défaire une pratique répandue dans la société. Mais le Gabon a pris une nouvelle loi qui punit sévèrement le fait de donner en mariage coutumier d’une femme ou d’épouser une femme selon la coutume sans son consentement.

La nouvelle loi n°006/2020 portant modification de la loi 042/2018 du 05 juillet 2019 portant nouveau code pénal punit d’une peine de 5 ans d’emprisonnement au moins quiconque viendrait à violer la loi. La loi stipule: « quiconque donne en mariage coutumier ou épouse coutumièrement une femme non consentante ou une mineur âgée de moins de dix-huit ans est puni d’un emprisonnement de cinq ans au plus ».

La loi a été promulguée par Ali Bongo Ondimba et publiée dans le Journal Officiel ce 30 juin 2020.

Exit mobile version