Présidentielle en Guinée: les députés du RPG appellent à un troisième mandat d’Alpha Condé

Les députés de la majorité en Guinée ont exprimé ce mercredi leur soutien à une nouvelle candidature du président Alpha Condé à la tête de la Guinée.

Les parlementaires du parti au pouvoir ont opté pour la candidature du président Alpha Condé à la présidentielle du 18 octobre prochain. Il estiment qu’il est le seul à même de pouvoir poursuivre le chantier de développement en cours dans le pays depuis environ dix ans.

« Nous, députés de la majorité présidentielle, après une large concertation, avons décidé de porter notre choix sur (…) Alpha Condé, président de la République, comme candidat du RPG Arc-en-ciel (parti au pouvoir) à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, pour le premier mandat de la IVème république », a déclaré le président du groupe parlementaire de la majorité Aly Kaba.

Les députés majoritaires à l’Assemblée nationale estiment que dans un monde en plein bouleversement, qui exige innovation et expérience, la Guinée ne peut plus se permettre de sombrer dans des crises socio politiques à répétition.

« La Guinée a besoin de quitter définitivement les chantiers interminables de la haine et de la division pour que nos compatriotes apprennent à se parler et à placer l’intérêt national au-dessus de leurs intérêts particuliers », selon M. Kaba.

Au plus tard jeudi, le parti au pouvoir devra désigner officiellement son candidat pour la prochaine présidentielle. En face, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) appelle à bloquer la voie à troisième mandat qu’il qualifie d’inconstitutionnel.

Pour rappel, Alpha Condé, premier président démocratiquement élu de la Guinée a fait ses deux mandats avant de réviser la constitution de 2010.

Exit mobile version