Mali : Une délégation de chefs d’État de la CEDEAO attendue à Bamako, jeudi

Des chefs d'État de la CEDEAO reçus par le président malien

Une délégation de chefs d’État de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEA0) va se rendre jeudi à Bamako, au lendemain de la crise et du coup d’état ayant abouti à la démission du président Ibrahim Boubacar Keita.

Dans la délégation attendue au Mali, il y aura les présidents du Sénégal Macky Sall, du Niger Mahamadou Issoufou, par ailleurs président de la CEDEAO, du Ghana Nana Akuffi-Addo et de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara. C’est presque la même délégation qui avait conduit une mission de médiation à la fin du mois de juillet.

Les différentes propositions que la CEDEAO avait faites pour une sortie de crise avaient été rejetées par les leaders du mouvement de contestation du M5-RFP.

Ces présidents vont tenter de dénouer la crise et d’œuvrer pour un rétablissement de l’ordre constitutionnel.

Mercredi, dans la soirée, la CEDEAO a, dans un communiqué, prononcé des sanctions contre le Mali et les putschistes. Elle a également ordonné la fermetures de toutes les frontières terrestres er aériennes. Elle a également décidé de « l’arrêt de tous les flux et transactions économiques, commerciales et financières entre les pays membres de la CEDEAO et le Mali ».

C’est dans la nuit du mardi 18 au mercredi 19 août que le président Ibrahim Boubacar Keita, aux mains des putschistes, a annoncé sa démission de toutes ses fonctions.

Exit mobile version