Togo: couvre-feu instauré dans trois villes face à la progression du coronavirus

Coronavirus

Adjengré, Tchamba et Sokodé, trois villes togolaises ont été bouclées en rasions de la hausse des cas de contaminations liées au covid-19.

Face à la situation préoccupante dans ces trois villes, le gouvernement a décidé de renforcer les mesures. En effet, un couvre-feu est instauré de 21h à 5h.

Pour le docteur Michel-Serge Kodom, dans la zone, le relâchement sur les mesures barrières lors de la récente fête de l’Aïd est l’une des causes.

« D’abord, il y a un déni d’acceptation de ce virus. Ensuite du relâchement sur les gestes barrières et nous avons constaté également qu’il y a toujours des attroupements lors des funérailles, baptêmes et autres mariages ».

L’état d’urgence sanitaire est toujours en vigueur jusqu’au 15 septembre. Les organisateurs des fêtes traditionnelles d’initiation, de moisson et de sacrifice, prévues habituellement entre juillet et septembre, sont appelés à les faire en évitant les rassemblements.

Exit mobile version