Dix migrants, dont un enfant de sept ans, meurent dans un naufrage à Mayotte

Candidats à l'immigration clandestine

Dix migrants venus des Comores, dont un enfant de 7 ans, ont trouvé la mort jeudi 24 septembre après-midi dans le naufrage d’un kwassa-kwassa (embarcation légère de type vedette à moteur) à proximité d’une plage au nord-est de Mayotte, a-t-on appris ce vendredi auprès des gendarmes.

Au total, 24 personnes avaient embarqué depuis l’île d’Anjouan aux Comores, distante de 70 km, pour entrer illégalement à Mayotte, selon les premiers témoignages recueillis par les secours, la police aux frontières et la gendarmerie. Mayotte fait figure d’eldorado pour les migrants qui fuient des conditions de vie difficiles dans l’Union des Comores, mais aussi depuis l’Afrique des Grands Lacs.

Exit mobile version