Afrique du Sud: Prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 15 novembre

L'épidémie de Covid-19 progresse dangereusement en Afrique du Sud

Le gouvernement sud-africain a décidé de la prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 15 novembre 2020. Cette prolongation rentre toujours dans le processus de lutte contre la pandémie du Covid-19.

L’annonce de la prolongation de l’état d’urgence a été faite par Nkosazana Dlamini-Zuma, ministre de la Gouvernance coopérative et des affaires traditionnelles.

« La décision d’étendre l’état d’urgence nationale n’a pas été hâtive », a indiqué Nkosazana Dlamini-Zuma. Le ministre a par ailleurs précisé que mesure de prolongation de l’état d’urgence n’a pas été prise de façon hâtive.

L’Afrique du Sud reste le pays le plus durement touché par la pandémie de Covid-19 en Afrique. Le gouvernement sud-africain avait imposé des restrictions importantes qui avait provoqué un ralentissement de l’activité économique.

Le ministre de la gouvernance coopérative et des affaires traditionnelles a assuré que les nouvelles mesures « sont nécessaires au-delà du 15 octobre 2020 ».

« La prise en compte des conditions matérielles dans le contexte de la stratégie ajustée aux risques a motivé la décision d’approuver cette nouvelle extension. (…) Nous devons également maintenir notre engagement à rester réactifs, agiles et compatissants, alors que nous travaillons pour sauver des vies et protéger les moyens de subsistance de tous les Sud-Africains », a indiqué Nkosazana Dlamini-Zuma.

Lors du dernier point fait jeudi 15 octobre, le ministère de la Santé sud-africain a annoncé 696414 enregistrés en Afrique du Sud depuis mars 2020. La maladie a par ailleurs fait 18151 décès dans le pays.

Exit mobile version