Mali: L’Armée continue de larguer des vivres à Farabougou, localité assiégée par des jihadistes

Un avion de l'Armée de l'air malienne a procédé à un largage de vivres à Farabougou

La situation à Farabougou continue d’être très tendue et incertaine. Cette localité située dans le cercle de Niono, dans la région de Ségou préoccupent toujours les autorités maliennes.

Depuis le 6 octobre, des groupes armés jihadistes ont assiégé cette localité interdisant aux populations de sortir, d’entrer ou de mener une quelconque activité économique.

Le calvaire des populations se poursuit. Et pour les atténuer, les Forces armées maliennes (FAMa) ont procédé à des opérations de largage de vivres à destination des populations.

« Les FAMa ont encore largué, le mardi 20 octobre 2020, des vivres à Farabougou. Cette action humanitaire significative au profit des populations contribue à soulager leur souffrance en attendant une solution efficiente. C’est un avion de transport Y-12 de l’Armée de l’air qui a encore largué la cargaison de denrées de première nécessité sur le village. Cette opération a été rondement menée et coordonnée avec une équipe de largueurs des commandos parachutistes. Elle participe de la volonté des autorités de soulager les populations et atténuer les effets néfastes des forces obscurantistes », indique l’Armée malienne dans un communiqué diffusé sur son site officiel.

Afin de parvenir à une levée du siège de la ville Farabougou, des négociations auraient été enclenchées. « Nous tentons à présent d’organiser une rencontre directe, explique à Rfi, un membre de l’équipe de médiation.

Exit mobile version