Hommage au “Pibe de oro“ – El Hadj Diouf: “Maradona m’appelait mon frère, le fou »

El Hadj Diouf, ancien footballeur sénégalais

L’ancien international sénégalais El Hadj Diouf a rendu hommage à Diego Maradona, décédé, mercredi, après un malaise cardiaque à son domicile, à Buenos Aires, en Argentine.

Dans la presse sénégalais, El Hadj Diouf, ancien joueur de Liverpool dit retenir de Maradona son patriotisme qu’il a d’ailleurs appris de lui.

« Un monument s’est effondré. le prophète du football est parti. Mais Diego sera en nous. À part son talent, sa classe, sa grandeur et l’humain qu’il était, j’ai surtout appris de lui son patriotisme. Si j’ai aimé mon équipe nationale plus que mes clubs, mon Sénégal natal plus que n’importe quoi d’autre, c’est grâce à Diego Maradona », a dit El Hadj Diouf

Sur la relation particulière qu’il a pu entretenir avec lui, El Hadj Diouf révèle que le “pibe de oro » avait l’habitude de l’appeler « mi hermano loco ».

« Je l’ai vu plusieurs fois à Dubaï et c’était un grand ami et frère. C’était un ami, un frère. Il m’appelait “Hermano loco“ (mon frère, le fou). Dans nos discussions, on parlait beaucoup de football, de la pauvreté en Afrique et en Argentine. Son souhait était d’arrêter tout cela par le biais du football. Il savait que le football africain était comme celui argentin et sud-américain, avec beaucoup de qualités et de talent, mais pas très bien organisé. La pauvreté qu’il y a là-bas, c’est la même en Afrique. Nous avons beaucoup de choses en commun: on est des gens authentiques et respectueux », a dit El Hadj Diouf.

Diego Maradona est mort à l’âge de 60 après une crise cardiaque. Il avait subi une opération d’un hématome de la tête au début du mois de novembre.

Exit mobile version