Mali: Incinération de cigarettes de contrebande d’une valeur de 150 millions FCFA

Une importante quantité de cigarettes issues de la fraude incendiée

La lutte contre le trafic de cigarettes s’intensifie au Mali. La Société nationale de Tabac et Allumettes du Mali (SONATAM) a procédé à l’incinération d’une importante quantité de marchandises frauduleuses, composées principalement de cigarettes.

L’incinération de la marchandise frauduleuse a été faite le jeudi 26 novembre sur le site d’incinération de Dio Gare. Les responsables de la SONATAM, des partenaires et des éléments des forces de défense et de sécurité du Mali ont assisté à l’incinération.

La valeur de la marchandise incinérée est estimée à 150 millions FCFA. D’ailleurs, le directeur de la SONATAM s’est félicité du succès de la lutte contre la fraude. « La lutte de la sonatam et de ses différents partenaires est en train de porter ses fruits et cette cérémonie d’incinération en est la parfaite illustration », s’est réjoui Mamoudou Haïdara. Il est le directeur de la Société Nationale de Tabac et Allumettes du Mali (SONATAM S.A).

Le directeur général a par ailleurs rappelé la contribution importante que la SONATAM apporte aux recettes de l’État du Mali.
« La Sonatam S.A, en tant qu’entreprise industrielle, ayant pour objet la production, l’importation, la commercialisation et la distribution de cigarettes, est, de nos jours, l’un des plus grands contributeurs aux recettes de l’Etat. Elle contribue à créer de la valeur ajoutée industrielle et à développer les compétences et savoir-faire techniques dans le pays », a poursuivi Mamoudou Haïdara.

Exit mobile version