Attentats de janvier 2015 en France: 30 ans de réclusion requis contre Hayat Boumeddiene

Attentat de Janvier 2015 en France

En France, le parquet national antiterroriste français a requis mardi 30 ans de réclusion criminelle à l’encontre de la compagne en fuite d’Amedy Coulibaly, Hayat Boumeddiene, jugée par défaut au procès des attentats de janvier 2015 contre l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo et la supérette juive Hyper Cacher.

L’accusation a demandé une période de sûreté des deux tiers contre la jeune femme, estimant qu’elle avait joué un « rôle important » dans la préparation des attentats. « Elle n’a jamais démenti le bien-fondé de l’action de son mari » et « est devenue un instrument de propagande » du groupe État islamique, a fait valoir le parquet.

Après des cas de covid-19 détectés dans le rang des accusés, le procès avait été suspendu avant cette nouvelle reprise. Les attaques se sont multipliées en France depuis la réémission des caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo.

Exit mobile version