Nigeria: l’armée recherche plusieurs centaines de collégiens disparus après une attaque

Attaque au Nigeria

Au Nigeria, l’armée est à la recherche d’environ trois cent élèves disparus après l’attaque contre un établissement secondaire de Kankara dans l’Etat de Katsina au nord ouest du pays.

« En ce moment même, l’armée affronte les bandits dans les bois. Nous ferons tout ce que nous pouvons pour retrouver les enfants enlevés », a déclaré dimanche le gouverneur de l’Etat, Aminu Bello Masari, au lendemain de sa visite sur les lieux de l’attaque.

L’autorité n’était pas en mesure de donner le nombre exact d’enfants qui manquait encore à l’appel. « L’école a enregistré 839 élèves et pour le moment, nous sommes sans nouvelles de 333 d’entre eux », a précisé le gouverneur.

« Des élèves continuent à sortir de la forêt », a-t-il ajouté, tout en soulignant que des élèves avaient témoigné que plusieurs de leurs camarades de classe avaient été enlevés par les agresseurs.

Des hommes armés venus à moto ont attaqué tard vendredi soir un établissement d’enseignement secondaire dans l’Etat de Katsina, dans le nord du Nigeria. Pris dans la fusillade qui opposait les assaillants aux forces de sécurité, des centaines d’élèves ont pris la fuite dans la forêt environnante et une partie ont été enlevés.

Exit mobile version