Algérie: un mort et deux disparus dans le crash d’un hélicoptère militaire

crash d'hélicoptère au Sinaï

Selon le ministère algérien de la Défense, un lieutenant des forces navales algériennes a péri mercredi matin dans le crash de son hélicoptère au large de Tipaza, près d’Alger, et deux autres officiers sont portés disparus.

« Lors d’une mission de vol d’entrainement technique, ce matin vendredi 16 décembre 2020, et à 11h25, un hélicoptère de recherche et de sauvetage militaire de type (ms-25 merlin) relevant de commandement les forces navales, s’est écrasé au large de le mer à deux (02) miles marins au nord-ouest les côtes de le ville de bouharoune, wileya de tipaza/1ère région militaire », a rapporté le ministère de le défense nationale.

Un lieutenant est décédé suite au drame et deux autres officiers à bord sont portés disparus. Une enquête a été ouverte alors que les recherches se poursuivent pour retrouver les personnes portées-disparues.

Plusieurs accidents aériens, impliquant des hélicoptères ou des avions civils et militaires, se sont produits ces dernières années en Algérie. Deux accidents d’hélicoptères militaires en mai et juin 2017 avaient fait respectivement trois et deux morts, rappelle l’AFP.

Exit mobile version