Mali: Les populations d’Ansongo manifestent contre l’insécurité

Des groupes terroristes signalés dans la région de Kayes, au Mali

Les populations du cercle d’Ansongo sont exaspérées par le niveau d’insécurité dans leur localité. C’est pourquoi elles ont entendu élever leur voix.

Le jeudi 17 décembre 2020, les populations ont effectué une marche de protestation pour dénoncer la recrudescence de la violence et de l’insécurité. La manifestation visait par ailleurs à dénoncer le peu d’action des autorités pour résoudre la lancinante question de l’insécurité.

Les populations ont d’ailleurs lue une déclaration contenant l’essentiel des actes de violences que subissent les populations du cercle d’Ansongo.

« Devant les multiples abus quotidiens (vol à main armée, braquage, viol collectifs, assassinat ciblé, enlèvement massif de bétails, déplacement forcé des populations) contre les paisibles populations du cercle déjà éprouvées par plusieurs années de crise, l’isolement progressif du cercle dans l’indifférence totale et l’absence de réactions des forces de sécurité maliennes et des forces internationales (la Barkhane et la Minusma). Inutile de rappeler que les attaques à mains armées sont quotidiennes dans un rayon de 6 à 15 km de la ville sans aucune réaction de l’état et ça depuis plus de 6 mois. Pire certains malfaiteurs sont connus mais jamais inquiétés », a écrit les populations du cercle d’Ansongo dans leur déclaration.

Mardi 15 décembre 2020, à Kay-Kahonay à 7 km d’Ansongo, un bus de transport appartenant à une compagnie a été la cible de braqueurs. Le bus a été immobilisé par deux hommes armés qui n’ont pas identifiés. Les passagers ont été dépossédés de l’ensemble de leurs biens.

Exit mobile version