Mali: interdiction d’une manifestation contre la présence militaire française

Une marche prévue à Bamako contre la présence française

Au Mali, les autorités ont interdit, officiellement pour raisons sanitaires, une manifestation prévue mercredi après-midi à Bamako contre la présence de la force antijihadiste française dans le pays.

La manifestation au monument de l’Indépendance, lieu traditionnel de rassemblement dans le centre de la capitale, « n’est pas autorisée à cause des mesures (de lutte contre le) Covid-19 », a déclaré mercredi à l’AFP Daniel Dembélé, directeur de cabinet du gouverneur de Bamako.

En effet, les dirigeants du collectif formé d’organisations de la société civile, de partis politiques et d’activistes qui avait appelé à manifester se sont réunis mercredi matin pour définir leur stratégie. La veille, le président de la transition, Bah Ndaw a exprimé la gratitude son pays à la présence militaire française dans le pays.

Cette présence militaire suscite régulièrement des expressions d’animosité sur les réseaux sociaux, dans la bouche de certaines personnalités et lors de manifestations épisodiques à Bamako.

Exit mobile version