Afrique du Sud: Un ministre emporté par le Covid-19

L'épidémie de Covid-19 progresse dangereusement en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud est le pays le plus durement touché par la pandémie de Covid-19 en Afrique. La progression de la maladie continue d’inquiéter les autorités de ce pays.

Jeudi, le ministre sud-africain et conseiller présidentiel Jackson Mthembu a été emporté par la maladie. L’annonce a été faite par la présidence. « C’est avec une profonde tristesse et une grande consternation que nous annonçons que le ministre délégué auprès de la présidence, Jackson Mthembu, est décédé plus tôt dans la journée des suites de complications liées à la Covid-19 », a annoncé la présidence sud-africaine.

Le chef de l’État Cyril Ramaphosa a rendu hommage au ministre Jackson Mthembu. Il évoque notamment « un leader exemplaire, un activiste et un ardent défenseur de la liberté et de la démocratie ». Selon le président sud-africain, le décès de Jackson Mthembu laisse la nation « en deuil ».

Depuis l’apparition de l’épidémie de Covid-19, l’Afrique du Sud a enregistré plus 1 millions 380 mille cas positifs. 1.183.443 patients ont guéri de la maladie. L’Afrique du Sud déplore cependant 39.501 décès.

Exit mobile version