Mali: Pénurie de pain à Bamako après une grève de boulangers

Le pain était difficilement trouvable à Bamako

Des boulangers maliens ont observé un mouvement de grève de 48 heures à compter du lundi 1er janvier 2021 pour protester contre la hausse du prix de la farine de blé.

Le sac de la farine de blé est passé de 17.000 FCFA à 20.000 FCFA. Cette hausse de la farine de blé a provoqué la colère de certains boulangers qui ont décidé d’arrêter la production du pain. Ce mouvement d’humeur ne concerne cependant pas tous les boulangers.

« Nous avons constaté depuis plus de deux semaines une augmentation du prix du sac de la farine, passant de 17.000 Fcfa à 20.000 voire 20.500 Fcfa dans certains endroits. Cette hausse ne nous arrange pas. Pour éviter une augmentation du prix du pain, nous avons préféré observer une grève », confie un boulanger.

D’ailleurs la Fédération syndicale des boulangers et pâtissiers du Mali (FSBPM) s’est désolidarisée de la grève. La Fédération syndicale des boulangers et pâtissiers du Mali (FSBPM) qualifie en effet le mouvement de grève de sauvage.

Ce mouvement de grève lancé par certains boulangers a provoqué une pénurie pain à Bamako. Il était difficile depuis lundi de trouver le pain dans plusieurs quartiers de la capitale malienne.

Exit mobile version