Barça – PSG: les trois raisons pour ne pas manquer ce choc

Demain mardi, le Paris Saint – Germain se déplace au Camp Nou pour défier le FC Barcelone. Les deux équipes sortent d’un week-end heureux car ils ont tous gagné leur rencontre en championnat. Cette manche aller des huitième finales de la Ligue des Champions de l’UEFA s’annonce palpitante et voici trois raisons de ne pas la manquer.

1- Une revanche au Camp Nou à prendre par le PSG  

Le 8 mars 2017, dans le cadre du match retour des huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le Barça a réalisé un exploit héroïque contre le PSG. Battus sèchement au Parc des Princes au match aller, 4-0, les Blaugrana  grâce à un Neymar Jr des grands soir, et Sergi Roberto ont obtenu une victoire improbable de 6-1. Un succès qui a éliminé le PSG, qui avait vraiment cru à une qualification. Cette année, ces deux équipes se retrouvent à nouveau, au même stade. Les ossatures des deux équipes ont changé et la rencontre aura un autre visage. Mais les rescapés du naufrage de 2017, Verrati, Marquinhos, Kurzawa, pour ne citer que ceux -là auront en tête le 6-1.

– 1994-95 (1/4 de C1): Barça 1-1 PSG

– 2012-13 (1/4 C1): Barça 1-1 PSG

– 2014-15 (Phase de groupes C1): Barça 3-1 PSG

– 2014-15 (1/4 C1): Barça 2-0 PSG

– 2016-17 (1/8 C1): Barça 6-1 PSG

2- Keylor veut briser la malédiction contre le PSG

Keylor Navas, ancien joueur du Real Madrid et de Levante, a affronté le Barça en 13 matchs en encaissant  28 buts, le pire bilan du gardien costaricien de sa carrière. Avec le maillot de Levante, Keylor a croisé le chemin des Catalans à trois reprises et lors de la saison 2013-14, il a concédé une grosse raclée 7-0 au Camp Nou. Avec le Real Madrid, Keylor Navas a également été malchanceux et en 10 matchs, il n’en a remporté que trois, dont deux en Super Coupe d’Espagne. Le Costaricien a débuté au Bernabéu lors des défaites contre les Catalans lors des saisons 2015-16, 2016-17 et 2017-18, avec respectivement 0-4, 2-3 et 0-3. Le huitième de finale de la Ligue des champions avec le PSG est présenté comme une nouvelle opportunité pour lui de mettre fin à sa série de défaites contre le Barça. Mais, il devra affronter une redoutable attaque dirigée par Messi qui ne lui facilitera sûrement pas les choses.

3-Tout reposera sur Mbappé 

Kylian Mbappé en absence de Neymar et de Di Maria sera la vedette côté parisien. L’international français aura la lourde tâche de mener une équipe parisienne à un bon résultat. En plus, Pochettino aura son premier défi européen à faire.

Exit mobile version