Ebola en Guinée et RDC: Les Nations Unies annoncent une aide de 15 millions de dollars

La maladie à virus Ebola refait surface en Guinée

La Communauté internationale se mobilise pour venir en appui aux pays africains touchés par la maladie à virus Ebola.

L’Organisation des Nations Unies a décidé d’octroyer une enveloppe de 15 millions de dollars pour appuyer la riposte contre les épidémies de fièvre hémorragique à virus Ebola qui sont réapparues en République démocratique du Congo et en Guinée.

« Aujourd’hui, j’affecte 15 millions de dollars du fonds humanitaire des Nations Unies pour répondre aux flambées d’Ebola en Guinée et en RDC. Le financement aidera ces pays à répondre à l’épidémie et aidera les pays voisins à se préparer », a annoncé Mark Lowcock. Il est le secrétaire général adjoint des Nations Unies en charge des affaires humanitaires.

Le responsable onusien a annoncé cette mesure d’appui après un premier vol humanitaire à Nzérékoré. Ik s’agit de la plus grande ville de la Guinée forestière, dans le sud-est du pays.

Les autorités sanitaires guinéennes ont confirmé dimanche la présence de la maladie à virus Ebola dans le pays. Au moins trois personnes ont perdu la vie à cause de la maladie.

Entre 2014 et 2016, la Guinée avait été fortement touchée par la maladie à virus Ebola. L’épidémie avait fait plus de 10 mille morts.

Exit mobile version