RDC: Quatre civils tués par des rebelles à Oicha

Plusieurs victimes civiles lors d'une tuerie en RDC

Dans l’Est de la République Démocratique du Congo, la violence est toujours présente.

Quatre civils ont été tués dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 février 2021 après une attaque attribuée à des combattants des Forces démocratiques alliés (ADF), groupe armé d’origine ougandaise.

L’attaque a eu lieu dans la cité de Oicha. Les tirs des assaillants ont été entendus dans cette ville vers 21 heures. Les balles ont tués deux femmes dans leurs habitations et deux hommes qui tentaient de prendre la fuite. C’est ce que les autorités locales ont annoncé .

Les combattants des Forces démocratiques alliés (ADF) ont également blessé 8 personnes à la machette. À la suite de l’attaque, des nombreuses populations ont été amenées à quitter leur localité.

Les Forces démocratiques alliés (ADF), groupe rebelle ougandais hostiles au président Yoweri Museveni, mènent souvent des attaques dans cette partie de la RDC. Les Forces démocratiques alliés (ADF) sont accusées de mener des attaques visant des civils.

Exit mobile version