Mali: neuf militaires tués dans une attaque à Bandiagara

Plusieurs éléments des Forces Armées Maliennes (FAMa) tués dans une embuscade

Les Forces armées maliennes ont une nouvelle fois été ciblées dans le centre où sévissent les djihadistes. Jeudi soir, un détachement de la gendarmerie de Bandiagara a été attaqué faisant au moins neuf morts.

L’attaque a visé un petit bâtiment abritant l’escadron de la gendarmerie à la sortie de la ville, sur la route de Bankass. Un autre responsable sécuritaire a pour sa part évoqué une attaque « simultanée » contre trois positions de la gendarmerie à Bandiagara. « Les coups de feu ont duré (une partie) de la nuit », a déclaré à l’AFP un élu de Bandiagara.

Un nouveau bilan de l’attaque fait état de neuf militaires maliens tués et plusieurs d’autres gravement blessés. C’est la dernière d’une série d’attaque contre les forces de défense et de sécurité au Mali. Plusieurs soldats sont tombés depuis janvier 2021.

Exit mobile version