Burkina Faso: 5 personnes dont une femme enceinte tuées dans l’explosion d’une ambulance

Une ambulance a sauté sur une mine au Burkina Faso

Une ambulance qui transportait une femme enceinte et quatre autres personnes a sauté sur une engin explosif tuant sur le coup les passagers du véhicule, rapporte l’agence d’information du Burkina Faso.

L’explosion de l’ambulance a causé la mort de 5 personnes dont la femme enceinte, précise la même source. L’ambulance accidentée appartenait au CMA de Djibo. La voiture a roulé sur une mine à environ 600m du détachement militaire de Gaskindé, sur l’axe Djibo-Bourzanga.

La localité de Gaskindé est située dans le département de Koutougou, dans la province du Soum, région du Sahel.

Les six victimes sont la femmes enceinte, ses deux accompagnants et le chauffeur.

Le Burkina Faso fait face depuis 2015 à des attaques terroristes attribués aux groupes extrémistes qui sévissent de le Sahel.

Exit mobile version