Tchad: Paris réclame une « enquête impartiale » sur les violences meurtrières au domicile de l’opposant Yaya Dillo

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian

La France a exigé au vite une enquête impartiale au Tchad sur les événements meurtriers au domicile de l’opposant Yay Dillo.

Devant la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française, le ministre français des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian a a appelé les autorités tchadiennes à enquêter impartialement sur les violences meurtrières au domicile de l’opposant Yay Dillo.

Une tentative d’arrestation de l’opposant et candidat déclaré à la présidentielle du 11 avril a tourné au drame. Sa mère et un de ses fils ont été tués. « Nous invitons solennellement le Tchad à conduire au plus vite une enquête indépendante et impartiale pour faire toute la lumière sur ces événements tragiques. Je le dis publiquement« , a déclaré le chef de la diplomatie française.

Dans la foulée, le principal opposant au régime d’Idriss Déby, Saleh Kebzabo s’est retiré du processus électoral en cours.

Exit mobile version