Mauritanie: l’ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz inculpé pour corruption

Mohamed Ould Abdel Aziz, ancien président de la Mauritanie

L’ancien président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz a été inculpé pour corruption avec deux anciens premiers ministres et plusieurs autres personnalités.

L’ancien chef d’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz et une dizaine de personnalité ont été inculpés pour corruption et placés sous contrôle judiciaire.

En effet, le juge d’instruction a suivi les réquisitions du procureur, Ahmedou Ould Abdallahi, qui avait demandé l’inculpation et le placement sous contrôle judiciaire de Mohamed Ould Abdel Aziz, d’un de ses gendres, de deux anciens Premiers ministres et de plusieurs anciens ministres et hommes d’affaires selon une source judiciaire proche de l’enquête et s’exprimant sous le couvert de l’anonymat.

L’un des avocats de l’ancien président, Me Mohameden Ould Icheddou, a confirmé l’information. Son client « a refusé de répondre aux questions du juge, s’en tenant à l’immunité que lui confère la Constitution en son article 93 ».

L’ancien dirigeant est poursuivi pour « corruption, blanchiment d’argent, enrichissement illicite, dilapidation de biens publics, octroi d’avantages indus et obstruction au déroulement de la justice ».

Exit mobile version