Sénégal: Le Mouvement de défense de la Démocratie renonce à son appel à manifester sur demande du Khalife des mourides

Un appel à manifester lancé au Sénégal

Le Mouvement pour la défense de la démocratie avait appelé à manifester, ce samedi 13 mars 2021, à la Place de l’Obélisque, à Dakar.

Le Mouvement de défense de la démocratie a finalement renoncé à cette manifestation sur demande du Khalife général des mourides. Le religieux de Touba a en effet dépêché une délégation auprès des leaders du M2D pour solliciter l’annulation de toutes les mobilisations. Cet appel du Khalife a été entendu par les acteurs politiques et de la société civile qui composent le M2D.

Le mouvement (M2D) voulait dénoncer les détentions politiques arbitraires. En effet le Mouvement de défense de la démocratie (M2D) qui regroupe plusieurs organisations de la société civile dont “Y en a marre“ et des partis politiques entendait maintenir la pression afin que Guy Marius Sagna, Biram Souleye Diop, Assane Diouf et Clédor Sène soient libérés.

Outre Dakar, les rassemblements devait également se tenir dans plusieurs grandes villes du Sénégal et les grandes capitales en Europe.

Vendredi 12 mars, le Mouvement de défense de la démocratie (M2D) a observé un deuil national en hommage à la dizaine de personnes tuées lors des manifestations violentes.

Exit mobile version