Niger: La Cour constitutionnelle confirme l’élection de Mohamed Bazoum à la présidentielle

Au Niger, la campagne électorale a démarré

La Cour constitutionnelle du Niger a officiellement publié les résultats définitifs du deuxième tour de l’élection présidentielle du 21 février 2021.

Selon la Cour constitutionnelle, le candidat du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme, parti de Mahamadou Issoufou, Mohamed Bazoum a gagné la présidentielle en recueillant 55,66% des voix.

L’ancien président du Niger, Mahamane Ousmane, investi par le Renouveau démocratique et républicain (RDR) ne recueille que 44,34% des voix.

Les juges de la Cour constitutionnelle du Niger ont ainsi déclaré Mohamed Bazoum officiellement élu à la tête de l’État du Niger. Il va exercer un mandat de 5 ans, renouvelable une seule fois. Son premier mandat va démarrer à compter du 2 avril 2021.

Exit mobile version