Mali: Une femme tuée et un enfant blessé dans un incendie pendant un raid français

La force Barkhane a mené une opération dans le nord du Mali

Les faits ont eu lieu dans la nuit du mercredi à jeudi, dans un secteur situé à 95 kilomètres au sud-est de Tessalit, dans le nord-est.

Une femme est morte et un enfant a été légèrement blessé dans un feu provoqué par une opération menée au Mali par les militaires français. L’incendie a eu lieu pendant que des militaires de Barkhane ont mené une opération qui visait à capturer des cadres du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), un groupe jihadiste affilié à Al-Qaïda.

« Après une infiltration délicate,la capture de deux individus et la saisie de trois armes légères d’infanterie, de nombreuses munitions et des téléphones, les militaires français ont été pris à partie par un individu caché dans une tente qui a ouvert le feu.

« L’individu a été neutralisé », indique le communiqué qui ajoute qu’une « femme présente aux côtés de l’assaillant a été retrouvée sans vie ».

« Au cours de cet échange de tirs, la tente abritant l’assaillant a pris feu. (…) Un enfant en bas âge, présent dans cette même tente, a été extrait des flammes par un des militaires français », poursuit le communiqué.

L’enfant sera soigné sur place « avant d’être évacué vers l’hôpital militaire de Gao ». Selon l’état-major, le jeune blessé souffre de « blessures superficielles ». Sa vie n’est pas en danger.

Exit mobile version