Soudan: Des violences tribales au Darfour font 18 morts

Darfour Soudan

Des violences tribales qui ont éclaté au Darfour ont occasionné la mort de 18 personnes.

Selon le comité des médecins, le conflit sanglant a éclaté à El Geneina, samedi et se poursuit encore.

Outre les 18 morts, il y a également 54 blessés. Dans un communiqué diffusé lundi, le comité des médecins décrit la situation en cours dans cette localité du Soudan.

« Le cercle vicieux de la violence a de nouveau frappé, samedi soir, la ville d’El Geneina, la capitale de l’État du Darfour occidental, et s’est encore étendue depuis dimanche matin, causant la mort et la blessure d’un certain nombre de victimes », indique le communiqué.

Depuis samedi, la vague de violences s’est poursuivie. Pour le Comité, le gouvernement doit intervenir afin de restaurer l’ordre et la paix civile.

Du côté des autorités, aucune communication officielle n’a été encore faite sur les affrontements tribaux.

Exit mobile version