Djibouti: Le naufrage d’une embarcation fait 42 morts

Naufrage en Mauritanie

Le naufrage d’un bateau transportant des migrants au large de Djibouti a causé la mort de 42 personnes. C’est ce qu’a annoncé l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), mardi, dans un communiqué.

Selon l’organisme onusien, quelque 42 migrants qui rentraient du Yémen sont mortes, lundi, après le naufrage de leur embarcation.

Pour l’OIM, parmi les victimes, il y a des enfants âgés de moins de 16 ans.

Lundi, l’organisation avait fait état de la mort de 34 migrants africains suite au naufrage de leur bateau sans préciser leurs nationalités.

Dans son communiqué diffusé mardi, l’OIM déclare que « depuis mai 2020, plus de 11 000 migrants sont rentrés (dans les pays de la Corne de l’Afrique) dans de dangereuses traversées en bateau, avec l’aide de passeurs sans scrupules ».

« Ce mardi 160 migrants éthiopiens sont rentrés sains et saufs du Yémen, avec l’aide de l’Organisation internationale pour les migrations. Il y a encore plus de 32 000 migrants, la plupart originaires d’Éthiopie, bloqués dans diverses régions du Yémen dans des conditions difficiles, souvent mortelles », poursuit le communiqué de l’OIM.

Exit mobile version