Tchad – Emmanuel Macron devant la dépouille de Déby: « Vous avez donné votre vie pour le Tchad ; je partage le deuil d’une nation touchée dans sa chair »

Emmanuel Macron aux obsèques d'Idriss Déby

À N’Djamena, au Tchad, le président français Emmanuel Macron a rendu un hommage appuyé au défunt président tchadien Idriss Déby Itno, décédé, lundi, des suites de ses blessures au combat.

Lors des funérailles officielles tenue à la Place de la Nation à Ndjamena, le président français a salué la mémoire d’idriss Déby Itno, qui aura vécu « en soldat » et qui est « mort en soldat, les armes à la main ».

Le président français a par ailleurs assuré le soutien de la France aux nouvelles autorités de la transition quant à la préservation de la stabilité du Tchad.

« Nous voila réuni devant votre dépouille après trois décennies à la tête de votre pays et tant de combats livrés avec bravoure. Vous avez vécu en soldat, vous être mort en soldat, les armes à la main. Vous avez connu la guerre, mais vous ne l’aimiez pas. Vous avez donné votre vie pour le Tchad. Je partage le deuil d’une nation touchée dans sa chair par la mort de son premier soldat. Idriss vous saviez aussi la valeur de la diplomatie. Pendant trois décennies, vous avez servi votre pays. La France ne laissera jamais menacer la stabilité et l’intégrité du Tchad », a déclaré Emmanuel devant la dépouille du président du Tchad drapé des couleurs nationales.

Outre le président français, onze autres chefs d’État africains ont pris part à la cérémonie officielle d’hommages. Il y a notamment le président du Mali, du Burkina Faso, de la Guinée, de la République Démocratique du Congo, du Nigeria, ou encore de la Centrafrique.

Exit mobile version