Mali: Un soldat, tué lors d’une embuscade à Niono, porté à sa dernière demeure par ses compagnons d’armes

Un soldat tué lors d'une embuscade dans le secteur de Niono

Un soldat malien été tué, samedi 24 avril 2021, au cours d’une mission de patrouille dans le secteur de Niono.

Selon l’armée malienne, le soldat de 1ère classe Ibrahim Ag Mohamed est tombé les armes à la main. Le communiqué de la DIRPA souligne que la 212ème Compagnie d’Infanterie Motorisée à laquelle appartient le soldat de première classe Ibrahim Ag Mohamed est tombé dans une embuscade.

« Pendant des heures de combat farouche contre les terroristes, le soldat de 1ère classe Ibrahim Ag Mohamed a été malheureusement touché et n’a pas survécu. Des blessés et des morts ont également été enregistrés côté ennemi », a indiqué l’armée malienne.

Soldat discipliné, travailleur avec un bon esprit de camaraderie, Ibrahim Ag Mohamed était doté d’une agilité intellectuelle en toutes circonstances, souligne l’armée du Mali.

« Du centre d’instruction, le soldat Ibrahim Ag Mohamed est affecté à la 212ème CCAS pour compter du 1er Août 2017. Il a été désigné pour suivre la formation de lutte contre le terrorisme et mise en route à destination de l’Algérie. Le soldat Ibrahim Ag Mohamed a participé à beaucoup d’opérations militaires notamment les opérations Dambé et Maliko. Il a été nommé à l’emploi de 1ère classe le 1 janvier 2019 et décoré à la médaille commémorative de campagne », apprend-on.

Le lundi 26 avril 2021, Ibrahim Ag Mohamed a été porté à sa dernière demeure. Auparavant, une cérémonie funéraire s’est tenue au camp Cheick Amadou Tall de Ségou. Elle a eu lieu en présence du gouverneur de la région de Ségou.

Exit mobile version