Tchad: le principal opposant de Déby reconnait l’autorité de Mahamat Idriss Déby

Mahamat Idriss Déby, président du Conseil militaire de Transition, s'adresse à la Nation

Au Tchad, l’opposant Saleh Kebzabo a reconnu l’autorité du conseil militaire de transition au pouvoir depuis la mort du président Idriss Déby Itno. Une reconnaissance à allure de victoire pour les militaires qui ont annoncé dimanche la formation du gouvernement.

« On reconnaît le Conseil militaire de transition (CMT), sinon on ne va pas être au gouvernement« , a déclaré le principal opposant au régime du président Idriss Déby. Deux membres de l’Union nationale pour la développement et le renouveau (UNDR), son parti politique ont été nommés respectivement au poste de ministre de l’Elevage et secrétaire général adjoint du gouvernement.

Avec la formation du gouvernement, le conseil militaire de transition a assuré une nouvelle fois de sa bonne volonté d’organiser des élections libres, démocratiques et transparentes dans les 18 prochains. Le retour d’un gouvernement civil reste la priorité du CMT.

La mort inopinée du maréchal du Tchad a plongé le pays dans une instabilité politico-institutionnelle. Certains partis de l’opposition dont « Les Transformateurs » de Succès Masra appellent à la mise en place d’un gouvernement civil de transition.

Exit mobile version