RDC: Un casque bleu de la Monusco tué dans une attaque rebelle à Beni

Des casques bleus de l'ONU

Une casque bleue malawite de la Monusco a été tuée lundi dans une attaque dans la région de béni, a indiqué l’armée malawite.

« Les forces de défense du Malawi (MDF), ont le regret d’annoncer la mort du caporal Lance Chitenji Kamanga, succombée ce lundi 10 mai 2021, alors qu’il servait en RDC à la Mission des Nations unies pour la stabilisation de la paix au Congo (MONUSCO), au sein de la Brigade d’intervention (FIB)”, annonce l’armée malawite Défende Force.

Le caporal Lance Chitenji Kamanga, âgé de 28 ans, était du bataillon malawite, opérant à la base du mission des Nations unies de Kilia. Elle a été tuée lors de l’attaque de la base, par un groupe armé illégal inconnu vers 13h30”, souligne le communiqué de l’armée. Elle devient le deuxième soldat malawite tombé au front dans l’est instable de la RDC.

Selon la presse locale, les rebelles ADF seront à l’origine de l’attaque. Afin de faire face à l’insécurité qui gangrène la RDC, le président Félix Tshisekedi a décrété l’état de siège et envoyé des gouverneurs militaires dans ses régions du l’Est en proie à l’instabilité.

Exit mobile version