La Russie livre une cargaison d’arme à la République centrafricaine

Armes russes à la RCA

La Russie a livré une importante quantité d’arme à la République centrafricaine, pays en proie à la guerre civile et placé sous embargo des Nations Unies.

« La Russie a livré à titre gratuit la 3e cargaison des armes légères à la République centrafricaine. Ce sont des armes légères, c’est-à-dire armes automatiques, mitrailleuses, fusils de précision, pistolets, lance-roquettes, grenades et munitions« , dont 5.000 fusils d’assaut AK-47, a annoncé Vladimir Titorenko dans un communiqué.

L’ambassadeur Titorenko a expliqué que l’autorisation du Conseil de la Sécurité de l’ONU n’était pas nécessaire pour effectuer un transfert d’armes légères, il ne fallait que le notifier. L’embargo sur les armes a été imposé en 2013, après qu’une coalition de groupes armés a renversé le régime du président François Bozizé et plongé le pays dans la guerre civile.

La Russie, qui mène depuis 2018 une offensive diplomatique dans cette ancienne colonie française, a obtenu du Conseil de sécurité des Nations unies un assouplissement de l’embargo en octobre, après un premier allègement en 2019, qui permettait la fourniture d’armes de calibres inférieurs à 14,5 mm.

Exit mobile version