Coup d’Etat au Mali: L’appel de Muhammadu Buhari aux putschistes et aux politiques

Muhammadu Buhari, président nigérian

Le président nigérian Muhammadu Buhari a lancé un appel aux parties prenantes de la scène politique malienne après le deuxième coup d’Etat en neuf mois.

« J’ai rencontré ce matin l’ancien président Jonathan, sur la situation au Mali, où il est envoyé spécial et médiateur de la CEDEAO. J’appelle tous les acteurs et parties prenantes à s’unir pour la paix, l’unité et la sécurité du Mali« , a écrit le chef d’Etat nigérian sur twitter.

Il rappelle par ailleurs que que l’Afrique de l’ouest ne peut se permettre une nouvelle escalade au Mali. « Nous ne pouvons nous permettre une nouvelle escalade de cette crise », a-t-il conclu. Les 15 Etats ouest-africains vont se retrouver dimanche au sommet extraordinaire de la Cédéao dimanche à Accra au Ghana pour évaluer la situation malienne.

Une source diplomatique au sein de l’institution assure que les dirigeants ouest-africains n’excluent pas de prononcer de nouvelles sanctions contre le Mali.

Exit mobile version