Choguel Maiga: « Le Mali respectera ses engagements internationaux »

Choguel Maïga, membre du M5-RFP

L’ancien ministre malien Choguel Maiga s’est prononcé sur la situation politique de son pays en plein crise de la transition. Le cadre du M5-RFP a promis que son pays respectera les engagements internationaux.

« Nous respecterons nos engagements internationaux qui ne sont pas contraires aux intérêts fondamentaux du peuple malien« , a-t-il dit tout en ajoutant, lors d’un rassemblement à Bamako, « qu’il n’y a pas d’engagements internationaux connus de tous qui soient fondamentalement contre les intérêts du Mali« .

« Les engagements qui existent doivent être mis en oeuvre dans l’intérêt exclusif du Mali« , a dit M. Maïga, qui a prôné le « réalisme et (le) pragmatisme ». Mais les Maliens doivent dire « à la communauté internationale que le peuple malien compte sur sa compréhension. Les invectives, les sanctions, les menaces ne feront que compliquer la situation« , a-t-il ajouté, tout en rendant hommage aux soldats français tués au Mali.

Après le renversement de Moctar Ouane et de Bah N’daw, respectivement premier ministre et président de transition, le nom de Choguel Maiga est souvent cité comme prochain chef du gouvernement. Il est d’ailleurs désigné par le mouvement populaire M5-RFP comme candidat à la primature.

En attendant sa nomination, le Colonel Assimi Goita sera investi président de la transition lundi prochain à Bamako.

Exit mobile version