Mali: Assimi Goita promet l’organisation «d’élections crédibles, justes et transparentes»

Colonel Assimi Goïta, chef du CNSP au pouvoir au Mali

Le nouveau président de la transition malienne, le Colonel Assimi Goita a prêté serment lundi 7 juin à Bamako. Après son investiture, le nouveau chef de l’Etat a promis l’organisation d’élections crédibles, libres et transparentes.

C’est une annonce forte attendue depuis plusieurs jours par la communauté internationale. Après sa prestation de serment au centre internationale de la Culture à Bamako, le président Assimi Goita a promis d’organiser dans les délais prévus par la charte de transition, des « élections crédibles, justes et transparentes au échéances prévues« .

L’ancien putschiste s’est également engagé à respecter les engagements internationaux du Mali. Des annonces qui sont de nature à rassurer la communauté internationale et les organisations sous-régionales comme la Cédéao qui a suspendu le Mali de ses instances de même que l’Union africaine.

Après avoir été investi président de la Transition, le Colonel Assimi Goita a nommé le président du comité stratégique du M5-RFP, Choguel Maiga au poste de premier ministre de transition. Une nouvelle ère qui s’ouvre sur l’échiquier politique malien.

Exit mobile version