Lutte anti-terroriste: Roch Kaboré appelle les africains « à se ressaisir »

Roch Marc Christian Kaboré, président du Burkina Faso

Le président burkinabè, Roch Kaboré a appelé les africains à se « ressaisir » afin que la lutte contre le terrorisme sur le continent porte ses fruits.

A l’issue de sa rencontre avec le président ghanéen Nana Akufo-Addo, le chef de l’Etat burkinabè, Roch Kaboré a lancé un message clair aux africains. « Personne, en dehors de nous-mêmes, les Africains ensemble réunis, ne viendra nous sauver dans la lutte contre le terrorisme. C’est pourquoi nous devons nous ressaisir, nous devons ensemble travailler à faire en sorte que la victoire que nous devons remporter sur le terrorisme soit une victoire également collective dans notre sous-région. Parce qu’aujourd’hui, c’est le Burkina, hier c’était le Niger, le Mali […], la Côte d’Ivoire« , a-t-il déclaré.

Cette déclaration intervient quelques jours après la double attaque meurtrière qui a coûté la vie à 134 personnes à Solhan, une région près de la zone des trois frontières. L’attaque n’a pas été revendiquée mais le groupe armé malien, affilié à Al-Qaida, le GSIM a décliné toute responsabilité.

Exit mobile version