Nord-ouest du Nigeria: 100 villageois enlevés retrouvent leur liberté

Enlevés le 10 juin dans un village de l’Etat de Zamfara, nord-ouest du Nigeria, cent villageois dont des enfants ont été remis en liberté après 42 jours de captivité.

« Le 8 juin 2021, des bandits ont envahi le village de Manawa et enlevé 100 villageois dont des femmes, en majorité de jeunes mères, des hommes et des enfants« , selon le communiqué de la police de l’Etat de Zamfara. « Les victimes, qui étaient retenues par leurs ravisseurs depuis 42 jours ont été libérées sans le paiement d’une quelconque rançon« , affirme ce communiqué.

Il s’agit de la dernière d’une série d’enlèvement visant les écoles et universités dans plusieurs régions du Nigeria. Le nord-ouest du Nigeria est le théâtre depuis plusieurs années des activités de bandes de criminels qui attaquent, pillent et enlèvent les villageois, dont ils volent le bétail et brûlent les maisons.

Les malfaiteurs sont connus pour s’abriter dans les zones boisées de la forêt de Rugu, qui s’étend sur les Etats de Niger, Katsina, Kaduna et Zamfara.

Exit mobile version