Affi N’guessan: « Simone Gbagbo retrouve désormais une totale liberté de mouvement »

Simone et Laurent Gbagbo

L’ancien premier ministre ivoirien, Pascal Affi N’guessan a réagi à la levée du mandat d’arrêt de la CPI contre Simone Gbagbo, ex-première dame de Côte d’Ivoire.

Après de nombreuses années de poursuite, la CPI a levé le mandat d’arrêt émis contre l’ancienne première dame de Côte d’Ivoire Simone Gbagbo. Celle qui était poursuivie notamment pour crimes contre l’humanité peut désormais circuler librement sans craindre la justice internationale. Une décision saluée par Pascal Affi N’guessan.

« Je me réjouis de la levée du mandat d’arrêt international de Simone Gbagbo. Elle retrouve désormais une totale liberté de mouvement. C’est un soulagement pour nous tous au FPI. Je la félicite personnellement de cette victoire », a indiqué l’ancien Premier Ministre.

« Nos différends politiques ne doivent plus dans l’avenir être arbitrés par une juridiction internationale. Nous devons savoir les résoudre par nous-mêmes au niveau national. Un processus inclusif de réconciliation et de dialogue nous y aidera », a-t-il poursuivi.

Exit mobile version