Ghana: nouvelle manifestation de l’opposition dans les rues d’Accra

Manifestation au Ghana

Au Ghana, plusieurs milliers de manifestants sont descendus mercredi dans les rues de la capitale du Ghana, Accra, pour protester contre l’action gouvernementale du président Nana Akufo-Addo.

Habillés en rouge et noir, les manifestants ont défilé dans le calme dans le centre de la capitale en entonnant des chants patriotiques. Ils ont brandi des pancartes sur lesquelles il était inscrit « la corruption engendre la pauvreté » ou encore « Réparez notre système éducatif maintenant ».

Il s’agit de la seconde manifestation d’envergure organisée dans le pays depuis que la Cour suprême a rejeté en mars le recours du candidat du NDC, John Mahama, qui contestait les résultats de l’élection présidentielle remportée en décembre par le président sortant Nana Akufo-Addo.

Depuis les années 2000, ce pays de 30 millions d’habitants riche en or, cacao et plus récemment pétrole, a connu une forte croissance. Mais certaines régions, notamment dans le Nord, continuent de vivre dans le plus grand dénuement.

Exit mobile version