Mali: Assimi Goita décrète trois jours de deuil après l’accident meurtrier de Zambougou

Accident au Mali

Le président malien de la transition, Assimi Goita a décrété trois jours de deuil national après l’accident meurtrier de Zambougou qui coûté la vie à 41 civils.

Mardi, un bus transportant des passagers est entré en collision avec un camion chargé de céréales et d’intrants agricoles à Zambougou, dans le centre du Mali.

Les autorités ont fait état de 41 morts et 33 blessés. Le ministre de la sécurité a évoqué les mauvaises conditions météorologiques dues à la saison des pluies, l’état des routes ainsi que des problèmes techniques sur le camion dont le pneu a éclaté.

Le président de la transition malien Assimi Goïta a décrété mercredi 3 jours de deuil national à partir de zéro heure du 5 août. «Les drapeaux sont mis en berne sur tous les bâtiments et édifices publics pendant toute la durée du deuil», a indiqué le communiqué du palais de Koulouba.

Exit mobile version