Covid-19: les lieux de cultes fermés pour un mois au Togo

Victoire Dogbé, premier ministre du Togo

Au Togo, le gouvernement a fermé jeudi tous les lieux de culte et de prières sur toute l’étendue du territoire national. Une décision motivée par une inquiétante flambée de la pandémie ces derniers jours.

Selon un communiqué lu sur la Télévision nationale (TVT), les mesures prises par le gouvernement sont relatives à l’interdiction de toutes les manifestations culturelles, sportives et politiques pour une durée d’un (1) mois à compter du 10 septembre 2021.

On note aussi l’interdiction de toutes les célébrations de mariages civils, religieux et traditionnels pour une durée d’un (1) mois à compter du 10 septembre 2021. Les mesures portent également la fermeture de tous les lieux de culte pour une durée d’un (1) mois à compter du 10 septembre 2021. De même, les funérailles et les mariages sont interdits. Les grands bars et discothèques sont aussi fermés.

Les mesures prises imposent une demande d’autorisation auprès du préfet pour les cérémonies d’enterrement (15 personnes au maximum). En plus, ces mesures interdisent aussi des ateliers et des réunions physiques pour une durée d’un (1) mois à compter 10 septembre 2021.

Exit mobile version