La CAF interdit aux équipes guinéennes d’accueillir des compétitions de clubs africains

Patrice Motsepe, président de la CAF

Les clubs guinéens participant aux éliminatoires de la Ligue des champions de la CAF et de la Coupe de la Confédération ne pourront pas tenir des rencontre dans leur territoire en raison de la situation politique suite au coup d’état.

«Après avoir suivi la situation politique et sécuritaire en Guinée et après un examen attentif, la Commission interclubs de la CAF a décidé que les trois rencontres impliquant des clubs guinéens dans les phases préliminaires se joueraient en une seule manche sur le territoire de l’adversaire conformément à l’article 2.1 de le règlement interclubs de la CAF», a déclaré la CAF dans un communiqué rendu publique le 8 septembre 2021.

Selon cette décision de la CAF, qui intervient 72 heures après, le coup d’Etat du 5 septembre 2021, les clubs guinéens joueront leurs matchs respectifs au domicile de leurs adversaires. Selon la décision de la CAF, les matchs du tour préliminaire des deux compétitions se joueront en une manche au lieu de deux.

Dimanche 5 septembre, les forces spéciales guinéennes ont renversé le régime du président Alpha Condé.

Exit mobile version