Burkina Faso: un proche de Kaboré prend la tête du parti au pouvoir

Alassane Bala Sakandé

Le chef du parlement burkinabé, Alassane Bala Sakandé a pris la tête du parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) à l’issue du deuxième congrès extraordinaire du parti tenu dimanche à Ouagadougou.

L’actuel président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé a pris les rênes du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), le parti au pouvoir, à l’issue du deuxième congrès extraordinaire du parti dimanche 26 septembre. Le patron des députés remplace ainsi Simon Compaoré qui lui est élevé au rang de président d’honneur du parti à la demande spéciale du président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

En effet, le tout nouvel homme fort du MPP a appelé à l’union sacrée des militants pour les prochaines batailles politique. Il a aussi exhorté les militants à tourner le dos au passé qui pourrait les diviser davantage.

«Je fais le serment devant vous de faire de notre parti un parti de combat pour la République, un parti de combat pour le progrès, un parti de combat pour la justice sociale, un parti de combat pour l’émancipation réelle de la femme, un parti de combat pour la responsabilisation des jeunes », a-t-il déclaré.

Cette recomposition du bureau intervient quelques mois après la réélection à un second mandat du président Roch Christian Kaboré.

Exit mobile version