Côte d’Ivoire-évasion fiscale: Patrick Achi cité dans le dossier « Pandora Papers »

Patrick Achi, Ministre d'Etat, secrétaire général de la Présidence de la République

Le premier ministre ivoirien Patrick Achi a détenu une société offshore au Bahamas, a révélé dimanche le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ).

Patrick Achi figure dans la liste de l’enquête de l’International Consortium of Investigative Journalists qui, au terme de deux ans d’investigation, a publié, dimanche 3 octobre 2021, un nouveau dossier sur l’évasion fiscale touchant des hommes de pouvoir.

Dans cette liste, figure le chef du gouvernement ivoirien Patrick Achi. Il a été épinglé dans une affaire de contrôle jusqu’à au moins 2006, d’une société offshore aux Bahamas, crée en 1998 alors que le franco-ivoirien était dans le privé, en qualité de consultant.

L’actuel premier ministre est le seul ivoirien du dossier Pandora Papers sur les 35 personnalités citées. Dans une déclaration, cet ancien ministre de sous Duncan a nié toute « action illégale ». Trois présidents africains, le congolais Denis Sassou N’guesso, le gabonais Ali Bongo Ondimba et le kényan Uhuru Kenyatta sont également cités dans cette enquête.

Exit mobile version