Guinée: Joe Biden formule une demande au Colonel Doumbouya

Mamadi Doumbouya

Les Etats-Unis ont appelé la junte au pouvoir en Guinée à se doter d’un calendrier électoral après l’investiture du Colonel Mamady Doumbouya comme président par intérim.

«Les Etats-Unis appellent la junte militaire en Guinée à nommer un civil à la tête du gouvernement de transition et à s’engager sur un calendrier pour des élections libres et équitables et un retour du pays à la loi civile, la démocratie et l’ordre constitutionnel», a déclaré une porte-parole du département d’Etat.

En effet, la population civile, dont les dirigeants de l’opposition, les femmes et les groupes marginalisés devront avoir «un rôle central» dans cette transition, ajoute la porte-parole. Le colonel Mamady Doumbouya avait lors de la cérémonie juré de «consolider les acquis démocratiques» après avoir assuré que la junte rendrait le pouvoir aux civils après des élections organisées à la fin d’une période de transition, dont la durée n’a jamais été précisée depuis le coup d’Etat du 5 septembre.

Récemment, le CNRD a dévoilé les institutions clés de la transition. Les militaires ont pris le pouvoir le 5 septembre et arrêté l’ex-chef de l’Etat Alpha Condé. La Cédéao a de son côté exigé une transition de six mois avec la clé la tenue d’élections libres et transparentes censées ramener les civils au pouvoir.

Exit mobile version