Cameroun: le Premier ministre Joseph Dion Ngute accueilli par des tirs à Bamenda

Joseph Dion Ngute

En déplacement Bamenda, la capitale régionale du Nord-ouest, le premier ministre Joseph Dion Ngute a été accueilli par des tirs nourris des séparatistes anglophones.

Joseph Dion Nguté s’est rendu à Bamenda afin d’évaluer la mise en œuvre des résolutions énoncées au terme du grand dialogue national tenu en 2019. Alors qu’il tenait un discours, le chef du gouvernement camerounais a été interrompu par des tirs des sécessionnistes.

Dans une vidéo diffusée dans les réseaux sociaux et rapidement devenue virale, on le voit exfiltré par sa garde et prestement conduit dans sa voiture. Une voix parmi les hommes commis à sa protection essaye de le rassurer: «Ne vous inquiétez pas, les tirs viennent de loin dans les collines».

Avant ce déplacement dans le NOSO, les groupes armés avaient prévenu qu’ils perturberaient cette tournée du chef du gouvernement. Ces derniers mois, les attaques des séparatistes se sont multipliées contre les forces de défense et sécurité dans ces régions en crise.

Exit mobile version