Le Mali convoque l’ambassadeur de France après les propos de Macron

Colonel Assimi Goïta, chef du CNSP au pouvoir au Mali

Le ministre malien des affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur de France à Bamako après des propos du président Macron jugés « inamicaux » par les autorités maliennes.

Le ministère malien des Affaires étrangères a convoqué mardi l’ambassadeur de France à Bamako pour lui exprimer son mécontentement à la suite des commentaires du président français Emmanuel Macron, décrits comme inamicaux et désagréables, marquant une nouvelle étape dans les tensions bilatérales.

En effet, le Mali appelle clairement la France à la retenue. Depuis quelques jours, la tension est montée d’un cran entre Paris et Bamako au sujet de l’arrivée probable des mercenaires russes de la société Wagner. Le premier ministre malien avait accusé la France d’abandonner son pays en plein vol. La France avait de son côté dénoncé des propos « indécents et inacceptables ».

Exit mobile version